Hunger Games : un bon film d’action plein de peps

Hunger Games : un bon film d’action plein de peps

Hunger Games, c’est un peu comme Koh Lanta : « Au départ, ils sont 50 000. A la fin, il n’en restera qu’un! » Tout un programme ! Le pitch ressemble étrangement à Battle Royal d’ailleurs. Au-delà de ça, faisons un petit tour dans la forêt histoire de voir qui sera le dernier en vie…

Hunger games

Le pitch : un bon gros classique qui sent bon la testostérone

Sans rentrer trop dans le détail, chaque année, une fille et un garçon sont tirés au sort dans douze districts afin qu’ils participent à un match à mort dans une arène naturelle. Le but du jeu : divertir la population d’une capitale; en bref, un retour à la Rome antique et ses jeux du Cirque. Le film zoome d’emblée sur le douzième district, où on se rend compte que pour survivre, les habitants doivent chasser et avoir recours au troc, où les maris vont à la mine pour nourrir leur famille… Du Zola dans le texte. Cette vie de misère contraste avec l’opulence qui règne dans la capitale où ont lieu chaque année les Hunger Games.

Représentante du douzième district, Katniss qui tel Guillaume Tell peut arriver à atteindre un oiseau en plein vol avec une flèche et se balader en forêt sans être repérée. C’est elle qui partira aux Hunger Games défendre sa propre vie face à vingt trois autres prédateurs, accompagné du fils d’un boulanger (wow, je spoile à fond !).

Le film sera divisé en deux parties bien distinctes : la préparation des participants et l’entrée dans l’arène.

 

Les profils des concurrents et leur préparation

Deux styles de participants s’affronteront dans ce match à mort : les gros durs qui ne craignent personne et les personnages un peu plus timorés, sur la réserve.

Quoiqu’on en dise, on se laisse prendre par cet univers et les décors de la capitale qui claquent, Philippe Starck n’aurait pas fait mieux !

Durant la préparation, les participants se doivent d’en mettre plein la vue pour impressionner leurs adversaires mais aussi afin de séduire un jury qui pourra leur être fort utile une fois lancés dans l’arène puisque ce dernier, tel un mécène pourra si il le désire aider leur protégé en envoyant des kits médicaux, de la nourriture, des armes, etc.

De fil en aiguille, une trame amoureuse se tisse, à l’américaine… On aurait pu s’en passer.

 

Le match à mort : on aurait pu faire mieux

Les scénaristes auraient clairement pu faire mieux dans cette chasse à l’homme. Malgré quelques scènes d’action, cela reste très mou du genou. Très vite, contre toute attente, des clans se forment et le combat en solo se transforme en guerre ouverte entre mini-clans. Néanmoins, j’ai pris un grand plaisir à suivre la jeune Katniss dans son aventure, j’ai en revanche trouvé la fin un peu nian-nian, le spectateur aurait pu avoir droit à quelque chose de moins cousu de fil blanc, dommage.

 

En conclusion : un bon petit film d’action

2h22 pour ce film qui aurait peut-être pu bénéficier d’un montage différent (les goûts et les couleurs hein…) pour le condenser un peu et ne garder que l’essentiel mais je ne vais pas bouder mon plaisir, Hunger Games reste très sympathique et, encore une fois, j’ai pris beaucoup de plaisir à me laisser emporter par cette histoire.

Mon seul regret est de ne pas avoir vu John Rambo parmi la liste des protagonistes car il aurait tout fait péter mon Général ! 🙂

 

Hunger Games : bande annonce

Share This

About the author

Editeur du blog de jeux vidéo et cinéma Seyth.com, je partage mes avis sans langue de bois sur cet espace. N'attendez-plus et rejoignez-moi sur Twitter

View all articles by Seyth

2 comments

  1. FLo'

    Bonne descrpition, malgrès le fait que comme vous, tout le monde désigne ça comme une réplique de battle royale, mais à la base, « Hunger Games » est une série de 3 romans, adaptés sur l’écran maintenant. En suivant les 3 romans, on sait que ça va beaucoup plus loin que Battle Royale ; qui est juste des adolescent qui s’entretuent sans plus. Hunger Games ( les livres du moins ) se poursuis ensuite bien au delà de l’arène. Donc il faut arrêter de voir ça comme une simple réplique de ce « Battle Royale » dont tout le monde vante la qualité mais qui est juste un scénario complètement basique…

  2. Jary4

    Je n’ai rien contre l’article, mais je suis en désaccord avec un couple de points à certaines extenct. Je suis probablement une minorité bien, lol. Merci de partager sur seyth.com.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *