Clash Royale : 5 erreurs à ne surtout pas faire

Clash Royale : 5 erreurs à ne surtout pas faire

Si vous êtes un adepte de Clash Royale, vous savez que ce jeu est plus stratégique qu’il n’y parait. Si on arrive à glaner quelques trophées au début, les joueurs les mieux classés sont expérimentés. Regardons ce qu’il ne faut surtout pas faire pour gagner quasiment à tous les coups.

Il y a quelques petits trucs à savoir quand on débute et lorsqu’on cherche à cumuler les trophées pour monter dans les arènes.

1. N’attaquez pas en premier 

À moins que votre stratégie soit axée sur l’offensive pure et même si c’est le cas, je vous déconseille d’attaquer en premier. On dégaine les armes lorsque l’adversaire a posé sa première carte voire même sa deuxième carte pour bénéficier de l’effet de contre attaque et de « sur-population » sur la carte. En effet, si vous nettoyez les attaquants adverses, vos troupes de défense passeront à la contre-attaque et vous pourrez reposer de nouvelles cartes en piochant dans les troupes les plus stratégiques de votre deck à votre disposition à l’instant T.

2. Ne soyez pas trop gourmands sur Clash Royale

Si vous avez le même niveau que votre adversaire, tentez déjà de remporter une première tour. Si vous y parvenez et que vos tours ont encore pas mal de points de vie, essayez vraiment après les 2 premières minutes de jeu d’aller chercher la deuxième tour adverse en bénéficiant du bonus d’elixir.

Si vous tombez sur un adversaire disposant d’un niveau supérieur, étudiez son deck avant d’établir un stratégie payante. Dans le pire des cas, votre objectif sera de faire match nul ce qui sera déjà une victoire pour vous.

3. Ne relâchez pas votre attention dans les dernières secondes

Sur Clash Royale, tout est toujours possible jusqu’au dernier moment. Trop de gens se déconcentrent et pense que la partie est gagnée d’avance. Si une de vos tourelles ne dispose plus que de 100 ou 200 points de vie, votre adversaire va se focaliser dessus jusqu’à la fin et pourrait très bien la détruire à la dernière seconde avec un baril à gobelins, une salve de flèche ou une boule de feu.

À la fin de la partie, vous saurez quelles cartent composent le deck de votre adversaire. Jugez si il est nécessaire de défendre à tout prix votre tour ou si cela vaut le coup de lâchez vos troupes pour prendre sa deuxième tour ou sa tour centrale.

En pensant que la partie est gagnée, vous risqueriez bien de voir une de vos tour tomber au dernier moment. Déstabilisé à ce moment là et essuyant une contre-attaque ennemie, vous serez déboussolé pendant quelques secondes et ces quelques secondes d’hésitations vous vaudront bien souvent une défaite. Alors n’oubliez pas : concentrez-vous jusqu’à la dernière seconde.

4. Ne gaspillez pas votre elixir inutilement

On voit trop de personnes lancer leur gobelins à corps perdu mais pensez y juste une minute : à quoi bon balancer 3 gobelins qui vont se faire one-shot par un baby dragon par exemple ? Ils ne serviront même pas à détourner son attention une seconde. Préférez les placer judicieusement derrière des tanks de types géant ou barbares : à cette place, les gobelins haut niveau (ou pas) peuvent vous faire gagner une partie. Il vaut mieux avoir placer 4 packs de 3 gobelins qui auront nettoyer quelques adversaires plutôt que 4 packs de gobelins qui se seront faits « one-shot ».

De la même manière, si une tour est perdue d’avance, ne lancez pas bêtement une carte dans la bataille, préférez attendre, cumulez l’ensemble de vos 10 elixir et larguez deux grosses cartes pour bénéficier de l’effet de contre attaque.

5. Ne continuez pas à jouer lorsque vous perdez trop

Les créateurs de Clash Royale l’ont bien compris. Plus vous monterez en trophées et plus l’algorithme du jeu décidera de mettre face à vous des joueurs mieux classés et donc bien souvent mieux armés que vous. Si vous enchaînez les pertes, faites une pause. Allez respirez un peu d’air frais et détendez-vous, il ne s’agit là que d’un jeu. Il est facile aujourd’hui avec l’argent dématérialisé de dépenser son argent sans vraiment s’en rendre compte et c’est bien ce que souhaite Supercell, l’éditeur de Clash Royale (et de Clash of Clans). Frustré, si vous êtes énervé, envieux du deck de vos adversaires, de leur niveau supérieur, vous aurez vite fait d’aller dans le magasin dépenser un sac de gemmes à 5 euros. 

Saviez-vous que Clash Royale avait généré 80 millions de dollars sur le mois de Mars 2016 ? Ca fait tourner la tête et cela fait réfléchir ! 

Amusez-vous bien, en appliquant ses conseils, vous devriez enchainer pas mal de victoires. N’oubliez pas que les défaites font partie du jeu et que c’est grâce à elles bien souvent que vous progresserez.

Mots-clés qui ont permis aux internautes d'avoir trouvé cet article:

  • algorithme clash royale
Share This

About the author

Editeur du blog de jeux vidéo et cinéma Seyth.com, je partage mes avis sans langue de bois sur cet espace. N'attendez-plus et rejoignez-moi sur Twitter

View all articles by Seyth

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *