American Pie 4 : l’art du comique de répétition

American Pie 4 : l’art du comique de répétition

Sans déconner les mecs ! 13 ans déjà qu’on a assisté à un bon gros teen movie qui avait tout déchiré à l’époque. Sexe, alcool, vocabulaire fleuri, lycéens à l’esprit lubrique, tout pour assurer le succès immédiat. Voilà que débarque de nouveau sur grand écran la promo ’99 au grand complet. Hey, tu vas pas partir comme ça cher internaute ? Tu reprendras bien un dernier verre ? Allez viens on s’en colle une belle ce soir.

 

Qui ne connait pas American Pie ? L’histoire de cinq puceaux décidés à tout pour perdre leur virginité un été de ’99, voilà le pitch originel. Depuis, la marque a connu différentes suites, un peu molles avouons-le. Avec ce nouvel opus, on peut dire que oui, ils sont de retour. Plus de dix ans après, le cast complet fait un come-back remarquable, ne parlons pas ici de jeux d’acteurs, l’histoire se suffit à elle même. Tout y est.

 Que sont-ils devenus tous ces fous furieux ?

Jim l’éternel ado est marié à Michelle, ça on le savait déjà mais il ont maintenant un rejeton et leur libido est au plus bas. Outch !

Kevin est architecte, il bosse à domicile et il est marié à une accroc aux séries TV. Il porte la barbe maintenant… WTF ?!

Oz est devenu commentateur sportif et il vit avec une bimbo délurée, droguée, adepte de la défonce et des orgies.

Stifler vient de trouver un job d’intérimaire pour faire plaisir à sa mère, c’est le larbin du boss d’une grosse boite.

Finch, lui reste tel qu’il est, toujours dans la lune, reste à savoir si il rentre toujours chez lui entre midi et deux pour sa pause rituelle ^^

Vicky habite à New York et adore la cuisine. Pas de petit copain, une vraie vie de working girl.

Heather quant à elle est toujours coincée dans son rôle de nunuche mais tellement craquante.

 

Retrouvons-nous tous les mecs !

Une réunion des anciens du bahut, quoi de mieux pour tous se revoir ?!

Avant ça, que diriez-vous de laisser vos pulsions vous envahir et assister à une petite soirée d’anniversaire avant d’enchaîner le lendemain par une bonne vieille teuf comme seul Stifler sait les faire (… ou pas !).

Et Jim dans tout ça ? Facile, pour lui rien ne va jamais. Revoir celle qui gardait autrefois en tant que baby-sitter, assister à sa fête d’anniv’, la raccompagner chez elle alors qu’elle est complètement défoncée et qu’elle se dépoile dans la bagnole de Jimmy afin de lui sauter dessus, chaud chaud chaud ! :]

C’est en tout cas avec une grande joie que j’ai revu tous ses visages qui n’ont pas trop changé en dix ans, quoique un peu quand même. Tout est prétexte à la déconne dans ce film qui utilise toujours les même ficelles pour retenir l’attention du spectateur (filles en bikini, situations cocasses, ambiance festive, relations entre les différents personnages, bonne B.O.)

 

Il a quoi dans le ventre je vois partout que c’est un navet cet American Pie 4 !?!

Je vous rassure. Tout le monde a bien rigolé dans ma salle. Il s’agissait peut-être de fans de la première heure tout comme moi mais je ne pense pas, c’est une très bonne comédie à l’américaine.

À toutes celles et ceux qui s’offusqueraient de recevoir en pleine tronche un humour décapant avec une bonne dose de grivoiserie, passez votre chemin car c’est l’essence même de la licence American Pie. À tous les autres, aux sceptiques, foncez-y les yeux fermés vous ne serez pas déçus.

Un certain papier très sérieux à achever sa critique par « les tristes héros démontrent avec quelle rapidité on peut passer du statut de jeune con à celui de vieux con« . D’une, les personnages d’American Pie sont les parfaits anti-héros et de deux, le film fait tout de même passer quelques messages, niannian je veux bien l’accorder : l’amitié est une chose très importante ici-bas.

J’ai passé un très bon moment en tous les cas, un peu d’humour ne fait jamais de mal.

Baaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaande annonce ! Tu reprends une petite mousse ?

Share This

About the author

Editeur du blog de jeux vidéo et cinéma Seyth.com, je partage mes avis sans langue de bois sur cet espace. N'attendez-plus et rejoignez-moi sur Twitter

View all articles by Seyth

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *