Test : Gravity Rush

Test : Gravity Rush

C’est avec énooooormément de retard que je viens vous livrer mes impressions sur ce jeu et le moins que l’on puisse en dire c’est qu’il sort clairement des sentiers battus. Allons donc planer quelques minutes…

 

Avec une line up un peu pauvrette en Europe, la PS Vita se devait de rebondir sur le vieux continent. Si Gravity Daze était commercialisé dès le lancement de la nouvelle console portable de Sony au Japon, il aura fallu attendre de nombreux mois avant de pouvoir y jouer en France.

 

\\ Une histoire mollassonne oui mais…

Dans ce jeu, il vous faudra incarner Kat, une fille amnésique et livrer une bataille contre de gros pas beaux appelés Navi. Complètement perdue, elle fera très vite la rencontre d’un chat qui va bouleverser son quotidien.Si l’histoire se résume à traquer une petite frappe des bas fonds, la direction artistique comble un peu le vide du scénario : faire défiler des pages BD lors de dialogues clé est très ludique et change des traditionnelles cinématiques.

 

\\ Un gameplay et une bande son à la hauteur

Kat va hériter du pouvoir d’inverser la gravité. Si sur le papier cette idée pouvait paraître excellente, cela aurait pu devenir une catastrophe une fois la console dans les mains. Eh bien le moins que l’on puisse dire, c’est que les équipes de Keiichiro Toyama ont relevé le pari haut la main. Si il faut quelques minutes d’adaptation pour se ré-approprier l’espace, jongler avec la gravité se fait ensuite très naturellement. Il arrive cependant quelques fois que l’on perde ses repères mais ce sont les règles du jeu. Pour parfaire vos techniques de combat, il vous faudra ramasser des gemmes violettes réparties un peu partout dans la ville et accomplir de nombreux défis plus ou moins difficiles. J’avoue avoir clairement du mal sur les épreuves de parcours chronométrés.

L‘environnement musical n’est pas en reste avec des mélodies envoutantes. On aimerait que tous les jeux disposent d’une attention toute particulière à ce sujet.

 

\\ Une touche artistique de haut vol

Last but not least, le chara-design et les graphismes d’une beauté rare. Certes, on est loin d’un Beyond Two Souls mais la vache ça dépote grave ! Quant à l’Animation, rien à redire, elle est bluffante.

 

Chaque possesseur de PS Vita devrait vivre l’expérience Gravity Rush ! Si vous menez à bien votre mission, Kat pourrait bien débouler d’une façade d’immeuble, le preuve en image (j’en fais un peu trop ?!)

Share This

About the author

Editeur du blog de jeux vidéo et cinéma Seyth.com, je partage mes avis sans langue de bois sur cet espace. N'attendez-plus et rejoignez-moi sur Twitter

View all articles by Seyth

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *