D.13 Une journée passée dans l’eau – Japon 2011

D.13 Une journée passée dans l’eau – Japon 2011

Quand un typhon approche, on le sent. J’ai pris l’habitude de prendre mon petit-déjeuner à la guesthouse. Je l’appelle le petit-déjeuner des champions puisqu’on avale des minis-saucisses, des pommes de terre, des corn flakes, des tartines de confiture, un bon café et du jus d’orange. Avec ça, inutile de vous dire qu’on est paré pour quelques heures de marche.

C’est sans grande motivation que Cyril et moi sortons dehors. Cyril-senpai m’a envoyé un message en m’indiquant qu’il ne se joindrait pas à nous ce matin et je peux le comprendre, il pleut abondamment. Parapluie en main, il ne m’aura pas fallu plus de 10 mètres pour plier les baleines suite à une bourrasque de vent. Impossible de laisser le parapluie ici, j’en aurai trop besoin ce matin. 100 mètres plus loin, mes chaussettes ressemblaient à des éponges, mes baskets étant définitivement trempées. J’ai alors rêvé de marcher pieds nus dans la rue. J’aurais bien aimer prendre en photo la tête de mon parapluie ainsi que mes chaussures gorgées d’eau mais j’ai eu la flemme de sortir mon appareil et avouons le, on se fiche complètement de mon pébroque et de mes chaussures. 🙂

Bref, direction le temple sur pilotis alias le Kiyomizu-dera, la pluie a alors redoublé d’intensité. Heureusement le bâtiment nous offrira la possibilité de nous abriter afin de prendre quelques photos.

Il y a bien longtemps, des personnes sautaient de la plateforme pour se retrouver 15 mètres en dessous en prenant soin de faire un vœu avant de plonger dans le vide. Si cette personne survivait, son vœu devait être exaucé. Cette pratique est désormais interdite. Sur la photo ci-dessous, vous verrez au dernier plan la tour de Kyoto (située juste en face de la gare).

 

 

Justement, au pied du temple se trouve une fontaine où de nombreuses personnes vont boire l’eau qui y jaillit.

Avant de rentrer à la guesthouse afin de préparer les valises (le départ pour Miyajima étant prévu pour le lendemain), petit détour par le Mc Donald du coin (ô sacrilège!). On m’avait parlé d’un menu à 1 000 yens avec trois sandwitchs. Ce que je n’avais pas compris c’est qu’il s’agissait en fait de 3 menus distincts avec trois verres, trois frites et trois sandwitchs ! (mdr). Voilà la photo du plateau :

Une heure plus tard, nous avions rendez-vous avec Cyril-senpai afin de nous rendre à notre onsen habituel situé à quelques stations de train de Kyoto.
Relaxation totale durant près de trois heures en jonglant entre les différents bains chauds et froid ainsi que le sauna. Contrairement aux fois précédentes ou nous nous y étions rendus en soirée, le fait d’y accéder en toute fin d’après-midi nous a permis de profiter du onsen quasiment pour nous tout seuls.

Revigorés et redynamisés, nous avons décidé de diner dans un restaurant sur le chemin du retour. Tonkatsu et pâte à la carbonara pour moi.

Notre train de retour vers Kyoto a eu une trentaine de minutes de retard suite aux bourrasques de vent.

Demain il sera temps (hélas!) de quitter Kyoto pour rejoindre l’île sacrée de Miyajima, encore un très bel endroit, l’appareil photo devrait chauffer !

Share This

About the author

Editeur du blog de jeux vidéo et cinéma Seyth.com, je partage mes avis sans langue de bois sur cet espace. N'attendez-plus et rejoignez-moi sur Twitter

View all articles by Seyth

2 comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *