D.22 A bientôt mon flamboyant mamachari ! – Japon 2011

D.22 A bientôt mon flamboyant mamachari ! – Japon 2011

Le check-out étant fixé à 10 heures et ne voulant pas répéter mes erreurs précédentes en libérant les lieux 10 minutes plus tard, la journée commença tôt.
Nous avons joué le jeu de la photo devant la guesthouse qui sera diffusée sur leur site internet. Un certain nombre de locataires se sont joints ensuite sur la photo pour immortaliser le moment.

Direction Maehama beach aujourd’hui pour shooter quelques clichés et prendre quelques vidéos. On commence à s’habituer au mamachari même si je serai bien heureux de le rendre ce soir au magasin ! La lumière du matin rend la plage encore plus belle et je ne me suis pas fait prier pour faire chauffer l’appareil dans tous les sens du terme, la température étant déjà sympathiquement élevée.


La rencontre de Junko-san et de Kei-san à Maehama a été une très bonne surprise. Ils prenaient des photos des lieux puis allaient se diriger ensuite vers une autre plage, plus à l’Est. Nous avons également croisé d’autres gens de la guesthouse aujoud’hui. En fait, je pense que tout le monde s’était donné rendez-vous ici puisque lorsque nous allions repartir, Taku, Yoshi (les deux employés de la guesthouse) arrivaient avec le propriétaire et ses amis afin de jouer au beach-volley et au freesbee.
Le temps de reprendre quelques photos, je savais qu’il fallait repartir en mamachari jusqu’en ville pour le rendre et terminer les bagages puisque notre avion décollait en tout début de soirée.

Quelques clichés et vidéos de la ville plus tard, Yoshi nous a indiqué qu’il allait appelé un taxi pour nous afin de nous amener à l’aéroport. Cependant, quelle ne fut pas ma surprise lorsque, alors que je laissais un message dans le livre d’or de la guesthouse, Kei-san nous proposa de nous emmener à l’aéroport !!
Néanmoins, j’étais assez sceptique sur le fait qu’il puisse arriver à faire rentrer toutes les valises dans la petite Nissan qu’ils avaient loué. C’est alors que j’ai entendu Junko-san dire à Kei-san qu’elle ne viendrait pas avec nous faute de place. Après quelques essais et quelques bagages sur les genoux, nous avons pu rejoindre l’aéroport de Miyakojima, Junko-san s’étant joints à nous puisque toute nos affaires avaient pu être casées dans la voiture.
C’est certain, je reverrai très certainement Junko-san et Kei-san l’an prochain puisque j’ai déjà décidé de repartir au Japon, à Naha entre autres. Mais vais-je revenir en France ? Là est la question. 😉
En conclusion, ce séjour à Miyakojima aura tenu toutes ses promesses. J’y aurais fait des rencontres très sympathiques en essayant de m’immerger complètement en parlant la langue mais il est clair que ma deuxième année de cours me sera très utile pour progresser. J’ai adoré (et le mot est faible) parler uniquement qu’avec des japonais, j’ai eu le sentiment d’être comme un poisson dans l’eau. En partant de la guesthouse, j’avais le droit à des « Itterashai », « Ki o tsukete » (prends soin de toi) en y revenant je pouvais lâcher des « Tadaima » (je suis de retour) et recevait en retour des « Okaeri ! » (bienvenue à la maison). Le Japon, c’est ça ! J’aime ! ! (vous en doutiez ?!).
Il ne reste plus qu’à rejoindre Haneda, j’ai écris cet article directement dans le 737 qui nous ramène à Tokyo, j’y serai pour un peu moins de dix jours, de quoi encore bien profiter de la ville ! Alors je vous dit à très bientôt mais on dépose les tongs, on garde le short et le t-shirt, direction la mégalopole !
Dans le désordre : quelques quartiers à faire visiter à Cyril dont Asakusa, un Tokyo safari couplé à un Yokohama safari l’après-midi avec l’excellent David Michaud, Fuji-Q le retour ? (on va se priver tiens ! Eejanaika, tiens toi prêt à me revoir, les zombis de l’hôpital de l’horreur risquent bien de valser aussi, bien que j’en frissonne déjà !), un petit onsen à Odaïba en yukata pour le fun, que demande le peuple (?!). Et vous, qu’auriez-vous envie de voir à Tokyo ? Peut-être pourrais-je prendre une vidéo de ce que vous aimeriez le plus voir à Tokyo ?

Ah… j’oubliais dans le teaser : le Tokyo Game Show évidemment samedi prochain, encore beaucoup de monde en perspective (trop peut-être), des bons jeux, du cosplay 😉 Un concert des LAZYgunsBRISKY et ce serait la cerise sur le gâteau !

A bientôt les petits amis !

Oh ! Un bonus, le mamachari en vidéo !

Share This

About the author

Editeur du blog de jeux vidéo et cinéma Seyth.com, je partage mes avis sans langue de bois sur cet espace. N'attendez-plus et rejoignez-moi sur Twitter

View all articles by Seyth

5 comments

  1. Les bresses

    Comme on peut te comprendre, on se demande bien ce qui te ramène à TOKYO !!!!!
    Une info ne nous aura pas échappée, la destination de tes prochaines vacances, mais que de belles photos et vidéos à venir, encore faudra-t-il voir celles de cette année, combien de temps faut-il prévoir pour tout visionner ?
    Dommage pour le mamachari, mais je pense que tu trouveras le même aux Bresses, ya qu’a s’en servir !!!!!
    Continu à te ressourcer, tu as encore quelques belles journées devant toi.
    Bisous.

  2. Béné

    Oh vous étiez à Hanahana ? Je ne vous ai pas vu sur leur blog pourtant. Je connais très bien cette guesthouse puisque j’y suis retournée pour la 2ème fois cet été. Ils sont devenus des amis. J’ai très hâte d’y aller de nouveau.


    1. Post author
      Seyth

      Eh bien nous y étions à partir du 4 septembre pour une semaine. Nous n’avons pas croisé de français ^^
      Voilà ! Etonnant de voir des gens qui connaissent Hanahana 🙂
      Nous étions en photo sur leur blog.
      A bientôt !

      1. Béné

        Il n’y a pas vraiment beaucoup de français (ni même d’étrangers) qui y séjournent. Vous deviez être les 3èmes !
        Oui c’est vraiment rare c’est pour ça que j’étais si étonnée.

        Joyeux Noël !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *