D. 18 : Akihabara et Shinjuku sous la pluie – Japon 2010

D. 18 : Akihabara et Shinjuku sous la pluie – Japon 2010

Rendez-vous à Shinagawa avec Jamel et Yannick pour un tour à Akiba, décidément, on va le connaître par cœur ce quartier mais personne n’a rien de mieux à proposer par ce temps pluvieux. Et oui, il pleut encore une fois des cordes ce matin et nous n’avons pas envie de nous mouiller de trop.

Après un rapide détour par le Starbucks du coin, nous enchainons les magasins que nous connaissons déjà mais nous en visitons de nouveau dans les étages supérieurs. Ici, les Gundam (robots guerriers, stars des dessins animés) sont rois et on tombe sur plusieurs magasins de maquettes dédiés aux Gundam. En vitrine, ils sont très jolis mais à monter, cela doit être un véritable enfer pour certains…

Nous avançons sur l’avenue principale et Yannick décide de regarder dans un magasin si un DVD qui l’intéresse se trouve. Nous tombons sur un autre participant d’un voyage d’un mois organisé avec Autrement le Japon. Il s’agit de François qui nous accompagnera pour le reste de la journée. Mon corps commence à me faire sentir que ces premiers jours de trek dans Tokyo ont mis mes jambes en compote. Je suis fatigué de plus en plus tôt dans la journée alors qu’auparavant, je pouvais avancer comme un rouleau compresseur. Peut-être faudrait-il que je prenne un jour de « repos » en me perdant dans les rues et en flânant tout simplement. Mais je me dis que le jour du départ approche et qu’il y a encore tant à faire si la météo est clémente… 😈

Pour reprendre des forces, rien de mieux que notre traditionnel restaurant de tempura d’Akiba, juste en face d’Anime Figure et du magasin avec la figurine géante de Goldorak en devanture ! Bingoooooo ! ! Je prends le plus gros plat de tempura, c’est toujours un délice, ces bons plats me manqueront à Paris c’est certain…

Après ce copieux repas, direction les huit étages du Mandarake qui est tout proche, cela doit bien être la cinquième fois que j’y mets les pieds mais que voulez-vous, quand on aime on ne compte pas… 😆 On passera les étages des vieilleries old school (Godzilla des années 30) ou encore les vieux Kamen Rider (désolé Michaël si tu lis ces quelques lignes 😉 ) et l’étage de poupées et perruques et du hentaï (ça fait rigoler une fois mais au bout d’un moment ça lasse) pour s’attarder sur les étages de figurines, DVDs d’anime, jeux vidéo et livres.Qu’il serait bon de pouvoir lire le japonais aisément, il y a tout à profusion ici 😥

Nous décidons ensuite de faire un tour au Super Potato (deuxième tour du voyage là bas et je ne m’en lasse pas). Souvenirs souvenirs… On prend la pose sur un fauteuil géant construit en cartouches de jeux puis on s’essaye à quelques vieux jeux à l’étage du dessous dont un bon vieux Street Fighter des familles. Ryu est toujours mon personnage préféré mais je suis un peu rouillé. Sentir le pad de la Super Nes entre mes mains me ramène plus de 15 ans en arrière, tout ceci ne nous rajeunit pas ❓

En sortant, petit achat d’une memory card pour mon APN. Avant de reprendre le métro, on tente le Gundam café, bien qu’il n’y ait pas la queue pour une fois, on nous fait patienter dehors car toutes les places sont prises à l’intérieur. Après cinq petites minutes sur le pas de la porte, ce sera finalement direction la station JR pour prendre la Yamanote jusqu’à Shinjuku : opération montée au 45ème étage de la mairie pour admirer la ville de nuit. Après quelques courses sur place et de longues minutes de marche pour atteindre cette fichue tour, je suis déçu puisqu’au 45ème étage, la pluie a plongé Tokyo dans un brouillard, certes assez fin, mais suffisant pour gâcher complètement le panorama. Pas grave, j’ai encore à shooter quelques photos de nuit du haut de la grande roue à Odaïba et de la Tokyo tower la semaine prochaine.Bien fatigué de notre escapade du jour, nous décidons de repartir chacun dans nos chambrées, Jamel, Yannick et François du côté de Shinagawa et moi du côté d’Otsuka.

Demain on remet ça ?!

Mots-clés qui ont permis aux internautes d'avoir trouvé cet article:

  • que faire a tokyo quand il pleut
Share This

About the author

Editeur du blog de jeux vidéo et cinéma Seyth.com, je partage mes avis sans langue de bois sur cet espace. N'attendez-plus et rejoignez-moi sur Twitter

View all articles by Seyth

4 comments

  1. Mickael

    yop ^^ t as pas être désolé tu a toujours une ptite pensée pour ton vieux poto ^^le pire c’est que je taff et j’ai été malade comme un chien toute la semaine en plus…sinon passe le bjour a dj et yann de ma part ^^

  2. Les Bresses

    OVER DOSE de jeux vidéo, mais pour les accros ce doit être GENIAL.Quant à TOKYO, tu vas finir par connaître pas mal de secteurs, si tu ne peux pas faire le tour cette fois ci, ne désespère pas, la ville ne changera pas de place et tu pourras, tout à loisir y retourner un de ces quatre, mais en attendant, continue de découvrir plein de choses, mais essaie aussi de te reposer un peu, car j’ai l’impression que ce voyage est un peu épuisant, même pour un JEUNOT !!!! Allez, gros bisous et à plus pour de nouvelles aventures. Mam’s et Pap’s

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *