D.25 Un parcours rodé – Japon 2011

D.25 Un parcours rodé – Japon 2011

Pour cette nouvelle journée à Tokyo, pourquoi ne pas aller se mêler à quelques touristes toute la journée ? Mhhh… Bien que cela ne nous enchante pas, il a bien fallu nous motiver pour trainer nos guêtres dans les quartiers très fréquentés.

Assez fatigué par notre escapade de la veille avec David, nous sommes sortis de nos tanières peu après midi en direction d’Asakusa et son fameux Senso-ji. Que de touristes… Après près de trois semaines sans en voir beaucoup (aucun à Miyakojima), nous avons pris quelques photos sous une chaleur torride. Par hasard, nous sommes tombés sur Julien qui m’a montré une petite échoppe qui proposait des melon pan et des glaces pilées absolument géantes ! Je ne me suis pas privé et j’ai englouti une glace pilée monstrueuse !

 

Comme je l’avais déjà fait l’an dernier, j’ai décidé de rejoindre Odaiba en bateau. Durant presque une heure, nous avons donc descendu la Sumida-gawa et vu défiler une grande partie de Tokyo. Si vous avez l’occasion de passer par Tokyo, ne ratez pas cette itinéraire, le bateau c’est tout de même nettement plus sympathique que les lignes de métros !

 

À peine avions nous posé les pieds sur Odaiba qu’une superbe vue sur Tokyo s’offrait à nous : un ciel bleu, un coucher de soleil et des nuages magnifiques… Voici quelques clichés de ce panorama des plus sympathiques :

 

Il était 18 heures à peine mais après avoir vadrouiller toute l’après-midi, il était temps de manger. Evidemment, qu’y a t’il tout proche de la réplique de la statue de la liberté ? Eh oui vous avez la réponse. Nous sommes donc allé mangé un bon burger hawaïen chez Kua’Aina burger. Miam !

 

Nous avions réservé des places pour le onsen. J’avais pris l’option massage, il fallait que nous y soyons vers 19 heures. Nous n’étions pas pressé puisqu’en Yurikamome (ligne de train automatique circulant entre Tokyo et Odaiba), on en avait pour à peine dix minutes. Je dois bien avouer qu’après avoir été émerveillé par le onsen d’Odaiba l’an dernier (Oedo onsen Monogatari), je prends aujourd’hui beaucoup moins de plaisir là-bas d’une part car j’ai testé de vrai onsen (donc avec moins de touristes, voir aucun touriste dans les bains) et d’autre part car j’ai pris l’habitude d’être en yukata et ce cette fantaisie, bien que très sympathique, n’est plus quelque chose d’extraordinaire dorénavant (je ne suis certainement pas blasé du port du yukata bien au contraire). Disons que c’est un ensemble de choses qui font que j’apprécie d’une façon différente ce onsen.

Après avoir bu une bonne bière, il ne nous restait plus qu’à partir du onsen vers 22 heures. Il nous aura ensuite fallu environ une bonne heure pour rentrer à Otsuka. Nous avions prévu d’aller au Speak Easy mais, trop fatigués, nous avons décidé d’aller nous reposer pour être frais et dispo le lendemain pour cause de … Fuji-Q !!

Share This

About the author

Editeur du blog de jeux vidéo et cinéma Seyth.com, je partage mes avis sans langue de bois sur cet espace. N'attendez-plus et rejoignez-moi sur Twitter

View all articles by Seyth

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *