D. 16 : il est pas bon mon poisson ? – Japon 2010

D. 16 : il est pas bon mon poisson ? – Japon 2010

Qui a dit que les vacances étaient faites pour se reposer ? 4h30 le réveil sonne. Merveilleux, j’entends le bruit de la pluie continuer à marteler les vitres, cela me donne encore plus envie de me lever. La curiosité me force tout de même à commencer cette journée de bonne humeur malgré le temps maussade. Ce matin, direction Tsukiji, le plus grand marché aux poissons du Japon.

Petit détour par la gare de Shinagawa pour rejoindre Jamel et Yannick. Une trentaine de minutes plus tard, nous voilà côtoyant thons rouges, poulpes, et autres poissons sous la valse incessante de chariots conduits pas des pêcheurs bien pressés, si bien qu’il faut faire tout le temps attention à ne pas se faire bousculer. Il faut vraiment y aller pour ressentir l’ambiance électrique qui règne sur ce marché. C’est une véritable ruche. Après avoir pris quelques photos et vidéos, il serait bon de tester les sashimis dans un bouiboui où se restaure les pêcheurs, dans les petits locaux bordant le marché.

7h00, baguettes à la main, nous dégustons donc des sashimis saumon et thon, il s’agit de l’échope où j’avais déjà déjeuner avec David lors du safari photo. J’ai encore une fois été déçu par le plat. Je reviendrai à Tsukiji dans quelques jours car je souhaite tester Daiwa sushi, le fameux restaurant de Tsukiji.

Après ce petit déjeuner, un petit tour par Ginza serait une bonne idée, nous y allons donc à pied mais nous savons très bien qu’à part des magasins de luxe nous n’y verrons rien de plus. Ginza est souvent comparé aux Champs Elysées, je dirai que c’est plus une avenue Montaigne : Channel, Louis Vuitton, Burberry, Prada & co se trouvent sur Ginza. A Tokyo, les rues sont propres. A Ginza, nous avons croisé un homme passant la machine pour lustrer le trottoir alors que cent mètres avant, un autre frottait frénétiquement le sol en faisant mousser le trottoir plus que de raison. 😡

9h00, grand temps d’émerger avec un petit café, Starbucks is my best friend. Un petit noir et un donut avalé, nous avons eu le temps de planifier la fin de matinée, ce sera … Akihabara, Jamel veut me montrer les bons magasins. Petit passage à Shinagawa avant histoire que Jamel poste son deuxième colis du séjour, ses étagères vont être remplies de figurines 😀

Le reste de la journée sera donc consacrée comme prévue à Akiba. C’est étonnant ici, lorsqu’il pleut, avant d’entrer dans un magasin, si on ne laisse pas son parapluie à l’entrée, il y a des petites bornes de sachets pour parapluie. Le but du jeu est de glisser son parapluie dans le petit sachet, cela évite de mettre des gouttes de pluies dans le magasin. Pratique mais si on fait dix magasins, cela devient vite lassant à la longue de remettre son parapluie dans un sachet d’autant plus que cela n’est pas très écologique d’utiliser autant de sachets. Pourquoi ne pas garder le parapluie dans son étui plastique entre les magasins me direz-vous ? Et bien parce que lorsqu’il pleut, il pleut ! 😮

Le début d’après midi rimait avec un retour à la maison pour se reposer. J’en ai profité pour mettre à jour le blog puisque j’avais quelques jours de retard. Rendez-vous était pris le soir avec Jamel, Yannick et Helen, l’étudiante chinoise étudiant à Tokyo pour tester un « 270 Yens », un izakaya où chaque petit plat coûte la modique somme de 270 yens. Pas mal comme concept pour l’apéritif et pour grignoter.

Demain, Odaïba et sa grande roue, ses centres commerciaux très kitsch, la statue de la Liberté et la tour de Fuji TV. 🙂

Share This

About the author

Editeur du blog de jeux vidéo et cinéma Seyth.com, je partage mes avis sans langue de bois sur cet espace. N'attendez-plus et rejoignez-moi sur Twitter

View all articles by Seyth

3 comments

  1. Les Bresses

    Que de poissons !!!Le coup du trottoir lustré, c’est trop fort.Attention aux rames de train, vous allez finir en « taule », je rigole !!!!Bisous, bisous de maman et papa

  2. niril

    Oh comme ca tu as réussi à te lever pour aller faire le marcher du poisson (quoi que tu as du passer ta soirée au Womb pour ensuite aller à la crier). Ça devait être bien bruyant comme endroit.Et après tu t’étonnes que personne ne s’assoit à coter de toi dans le JR ou Métro. (Marco entre dans mon bureau et me dit que c’était pas drôle, puis s’en va). :DSinon continue de nous faire rêver à travers ce super site.

  3. Pingback: D.24 Mon Tokyo / Yokohama safari

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *