Paris Games Week : l’édition 2012 bientôt là

Paris Games Week : l’édition 2012 bientôt là

La troisième édition du Paris Games Week aura lieu Porte de Versailles du 31 octobre au 4 novembre. Même si le salon est encore jeune, il a su attirer un nombre considérable de visiteurs et ainsi s’imposer comme une référence dans le milieu. Qu’attendre de ce salon ? Quelques éléments de réponses dans cet article…

Le jeu vidéo fait son show du 31 octobre au 4 novembre 2012 - Porte de Versailles | Paris Games Week

Nous y sommes presque. Moins de 30 jours avant les festivités. Si l’édition 2011 vous avait plu, nul doute que celle qui s’annonce devrait vous apporter son lot de bonnes choses. Possibilité de tester vos jeux favoris avant leurs prochains lancements, grandes finales de l’ESWC, compétitions de BMX, de skate et de roller avec le FISE, animations de feu sur tous les stands, rencontres avec des professionnels du secteur, il y aura fort à faire pour les passionnés. Décortiquons un peu tout cela histoire d’y voir plus clair !

 

\\ Paris Games Week : un salon dédié à toute la famille

Jean-Claude Larue l’avait souhaité et on peut dire que le pari avait été réussi l’an dernier : faire de ce salon un espace qui convienne à la fois aux plus petits et aux hardcore gamers. Si sur le papier cela paraît une bonne idée, le plus dur aura certainement été de concrétiser cela.

Un espace dédié aux plus jeunes, des jeux destinés aux bambins, des mascottes déambulant joyeusement dans les allées du salon, voilà de quoi séduire les petits gamers en devenir ! Cette année, Paris Games Week fait encore plus fort en proposant un espace de 600m2 pour les enfants de 3 à 12 ans. Le but premier de cet espace sera de proposer aux joueurs de cette tranche d’âge de nombreux jeux mais également d’informer parents et enfants de la classification PEGI : pour ce faire, l’équipe de PédaGoJeux sera présente sur le Paris Games Week Junior pour délivrer les messages nécessaires.

Pour les férus d’adrénaline et les accrocs, une batterie de jeux présentés l’an dernier avait clairement permis d’attirer l’attention du plus grand nombre. Les stands tout particulièrement réussis y étaient également pour quelque chose : je pense notamment au stand de Saint Rows ou d’Electronic Arts pour ne citer qu’eux. Que dire de l’espace dédié à Uncharted 3 qui avait reproduit la scène du crash de l’avion, excellent ! Et puis c’est toujours marrant de voir les animations autour des jeux (nous avions particulièrement apprécié notre ami Harley Queen qui tournait autour des bornes d’Arkham City l’an dernier !)

Pour parfaire le tout et réunir tout ce beau monde, je ne pourrai pas faire l’impasse sur le stand de Sony qui, comme en 2010 et 2011 avait déchainé les passions en offrant des animations du matin jusqu’au soir sans discontinuer. Si la PSVita était la grande star l’an dernier, Nintendo devrait tirer son épingle du jeu cette année avec la présentation au public de la Wii U. Avouez que cela donne l’eau à la bouche non ?!

\\ Des jeux comme si il en pleuvait

Eh oui mes amis, que serait un salon sans éditeur ? Ce que je trouve assez remarquable c’est que dès la première édition, de nombreux professionnels du secteur avaient répondu présent. La comparaison avait été assez simple puisque je m’étais rendu au Tokyo Game Show quelques jours auparavant. Alors certes, les stands sont moins imposants, les écrans géants moins nombreux et la surface plus restreinte mais comme dit le vieil adage « peu importe le flacon pourvu qu’on ait l’ivresse« . Là où il fallait attendre deux heures pour tester Gran Turismo 5, le Paris Games Week avait permis à tous les visiteurs de prendre le volant ou la manette en moins de 10 minutes chrono et ça fait un bien fou ! Je me souviens avoir été agréablement surpris par la qualité du Paris Games Week 2010, à taille humaine, d’autant plus qu’il s’agissait de la première édition.

La mouture 2011 avait explosé et permis aux éditeurs d’avoir toute la place nécessaire pour promouvoir leur chouchou avec notamment la PSVita et sa line-up, « Uncharted 3 : Drake’s Deception« , les deux frères ennemis « Battlefield 3 » et « Call of Duty : Modern Warfare 3« , « Star Wars The Old Republic« , « Batman Arkham city« , « Saint Rows« , les jeux de danse endiablés « Dance central 2« , « Just dance 3« , « Skyrim« ,  j’en passe et des meilleurs ! La liste serait longue comme le bras, pour notre plus grand plaisir.

Si chacun s’accorde à dire que l’année 2012 est l’année de la crise (ma pauvre dame !), les éditeurs rivalisent d’ingéniosité pour créer des jeux aux gameplay variés pour offrir aux joueurs des expériences toujours plus sympathiques. On vous propose un petit tour d’horizon des jeux qui devraient être les vedettes de ce Paris Games Week 2012, suivez-nous… Attention, la liste est loin d’être exhaustive et on vous invite vivement à regarder tout cela dans le détail sur la page du Paris Games Week prévue à cet effet.

Côté Activision, « Call of Duty : Black Ops II«  devrait remporter un certain gros succès.

Bethesda mettra à disposition des bornes « Dishonored » où chacun pourra se prendre pour Corvo, le tueur aux pouvoirs surnaturels. Choisirez-vous la technique d’infiltration d’un Solid Snake ou une façon plus expéditive pour franchir les niveaux ?

Chez Electronic Arts, on va entendre des gamers crier après avoir pris un but sur Fifa13 ! À moins que cela soit dû à « Medal of Honor Warfighter« , « Crysis 3«  ou « Dead Space 3 » :]

Xbox ne sera pas en reste puisque le stand proposera notamment de se défouler sur Dance Central 3, Halo 4 ou Forza Horizon.

Les amateurs de jeux de combats trouveront de quoi faire chez Namco Bandai avec « Naruto Shippuden Ulimate Ninja Storm 3«  ou « Tekken Tag Tournament 2« .

Vous en voulez encore ? Pas de problème et on termine avec du lourd chez Square Enix, vous aurez tout loisir de retrouver « Tomb Raider« , de vous déchainer sur « Hitman Absolution«  et de croiser le fer avec la mafia sur « Sleeping Dogs«  !

Sans trop m’avancer, je pense qu’un stand ne désemplira pas tout au long du salon. On avait vu l’éditeur faire le show et tirer la couverture vers lui à l’E3, je parle évidemment de Ubisoft : « Assasin’s Creed : Liberation« , « Assasin’s Creed III« , « FarCry 3 » pour ne citer qu’eux, que demande le peuple ?!

 

\\ Une nouvelle console : du fun chez Nintendo

La plupart des gamers ont déjà leur opinion sur la Wii U mais pour conforter son opinion ou au contraire changer son fusil d’épaule, rien de mieux que de tester dans de bonnes conditions une nouvelle console. Avoir une manette ou une mablette en main fait toujours la différence.

J’avoue avoir été assez sceptique sur la Wii U mais la conférence Ubisoft de l’E3 m’avait fait douter, les trailers de « Rayman Legends«  et de « Zombi U«  m’avaient vraiment emballé. On a de la chance puisque ces jeux seront jouables à Paris Games Week et inutile de vous dire que je passerai beaucoup de temps sur le stand Nintendo durant tout le salon pour me faire la main sur ces jeux mais surtout pour prendre le pouls des gamers de tout âge et recueillir quelques avis.

Copyright : Nintendo

 

\\ Les pros gamers en piste avec l’ESWC

Petit rappel, l’Electronic Sports World Cup a été créé il y a de cela 10 ans et fédère des milliers de joueurs à travers le monde. Chaque année, des compétitions sont organisées sur les cinq continents. Les grandes finales auront lieu cette année au Paris Games Week.

Les joueurs s’affronteront dans une zone dédiée, les parties de haut vol se feront sur une grande scène comme l’an dernier, devant des centaines de personnes.

Starcraft 2, Shootmania Storm, Fifa13, Tekken Tag Tournament 2, CS: GO, voilà la plupart des jeux sur lesquels s’affronteront des joueurs aguerris prêts à en découdre afin de remporter leur finale.

Retrouvez l’ESWC au Paris Games Week du mercredi 31 octobre dès 9h00 jusqu’au dimanche 4 novembre à 19h00. Il y aura de quoi faire c’est moi qui vous le dit. Pour plus d’information sur cette compétition (planning entre autres), je vous invite à consulter cette page mise à jour très régulièrement : ESWC au Paris Games Week.

Ne ratez pas cette manifestation, si vous n’êtes pas fan, vous risqueriez fort de la devenir !

Copyright : ESWC

Voici le plan du salon à venir :

Share This

About the author

Editeur du blog de jeux vidéo et cinéma Seyth.com, je partage mes avis sans langue de bois sur cet espace. N'attendez-plus et rejoignez-moi sur Twitter

View all articles by Seyth

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *