_SEISME [MARS 2011]

© Yomiuri Shimbun / AFP

Rescapée dans la ville d'Ishinomaki

~ Mise à jour le 1er mars 2012 ~


[1er mars 2012 : À l’approche de cette triste date anniversaire du 11 mars 2011, je publierai très bientôt différents articles de fond en lien avec le tsunami et la catastrophe de Fukushima Daiichi]

 

En attendant, vous retrouverez tous les articles traitant de la catastrophe qui a frappé le Japon le 11 mars 2011 et de ses conséquences sur cette page dédiée : Séisme du 11 mars 2011

Voici la liste des articles liés à cette catastrophe sur ce blog :

En bas de page, je vous propose une sélection de carnets spéciaux rédigés par quelques quotidiens français (Les Echos et le Monde notamment) dans lesquels se trouvent des articles bien réalisés avec entre autres la situation au Japon ainsi que des explications détaillées sur les mécanismes de l’industrie du nucléaire. Bonne lecture.

 

\\ Mesures \\

  • Vous trouverez ci-dessous une courbe de radioactivité mesurée à Tokyo jusqu’au lundi 24 mai :

 

Mesures à Tokyo (en microsieverts par heure)

 

  • Vous trouverez ci-dessous une carte répertoriant les mesures de radioactivité au lundi 5 avril 2011 autour de la centrale de Fukushima. Comment lire cette carte ? Ces données sont en microsieverts et par heure. Pour rappel, la dose moyenne annuelle reçue par une personne est de 3,4 millisieverts (cf. article traitant des microsieverts sur ce blog pour plus d’information). Cela fait 3 400 microsieverts sur un an. La dose « normale » serait ainsi de 0,39 microsievert par heure. Pour information, lorsqu’on passe un scanner médical, cela équivaut à 10 000 microsieverts ou 0,79 microsievert par heure sur un an. Voici la carte en question, on remarque qu’au delà de la zone de 30 kilomètres autour de Fukushima, les doses sont supérieures à celles « autorisées ». Pour rappel, les Etats-Unis avaient demandé à ses ressortissants d’évacuer la zone de Fukushima sur un périmètre allant jusqu’à 80 kilomètres dès les premières heures de la catastrophe.

 

87 mesures autour de Fukushima

 

\\ Chronologie des faits durant les premiers jours \\

Mercredi 22 mars

  • Naoto Kan, premier ministre japonais, ordonne l’interdiction du lait et de légumes à feuilles vertes provenant des préfectures de Fukushima et d’Ibaraki ;
  • Fumée noire au dessus du réacteur 3 dissipée en une heure.

Mardi 21 mars

  • Les vagues ayant touchées la centrale de Fukushima mesuraient 14 mètres de haut ;
  • Fumée grise au dessus des réacteurs 2 et 3 ;
  • Les six réacteurs de la centrale nucléaire de Fukushima sont reliés à une ligne électrique externe ;
  • Un camion doté d’un immense bras articulé part de la Chine vers le Japon, où il devrait être déployé à la centrale de Fukushima pour arroser et tenter de refroidir les installations nucléaires endommagées ;
  • Electricité en partie rétablie dans salle de contrôle du réacteur 3 de la centrale Fukushima ;
  • Selon l’AIEA, les enceintes de confinement des réacteurs de la centrale japonaise de Fukushima ne sont pas gravement endommagées ;
  • Substances radioactives en quantité supérieure aux normes légales détectées dans des brocolis et du lait cru dans des zones proches de la centrale de Fukushima.

Lundi 21 mars

  • Niveau d’iode radioactif plus de trois fois supérieur à la limite légale dans l’eau d’un village situé à 40 km de la centrale de Fukushima ;
  • Fumées s’échappant des réacteurs 2 et 3 (une partie du personnel se trouvant à proximité a reçu l’ordre d’évacuer) ;
  • Selon l’OMS (Asie-Pacifique), les épinards et le lait contaminés par des radiations au Japon peuvent être consommés ;
  • L’Autorité américaine de régulation nucléaire (NRC)  estime que la situation semble « stabilisée dans les réacteurs 1, 2 et 3 », de la centrale nucléaire de Fukushima ;
  • Niveaux anormalement élevés de substances radioactives détectés dans l’eau de mer près de la centrale nucléaire de Fukushima.

Dimanche 20 mars

  • Radiations détectées à Taïwan sur des fèves importées du Japon ;
  • Annonce du gouvernement japonais : « la centrale de Fukushima ne sera plus utilisée » ;
  • Séismes de magnitude 5,5 et 6,4 enregistrés respectivement au large de la côte Sud-Est de Taïwan et au large des Philippines.

Samedi 19 mars

  • Mise en place d’un arrosage semi-continu sur le réacteur numéro 3 (fonctionnant au Mox) ;
  • Deuxième circuit de refroidissement en fonctionnement sur le bâtiment 6, les circuits de refroidissement du bâtiment 5 sont reliés à la nouvelle ligne haute tension : la température de ces circuits baissant de 72° à 48° ;
  • Des tous sont réalisés sur les toits des bâtiments 5 et 6 afin d’éviter une explosion d’hydrogène.

Vendredi 18 mars

  • Arosage des bâtiments 3 et 4 ;
  • Tepco réussit à tirer un câble haute tension jusqu’à un transformateur sur le site ;
  • La température des piscines des bâtiments 5 et 6 continuent d’augmenter.

Jeudi 17 mars

  • La Commission de régulation nucléaire américaine indique que la piscine du réacteur numéro 4 est vide alors que Tepco nie toute évolution de la situation ;
  • Pour la première fois depuis presque une semaine, je me lève et comprends que la tendance s’inverse à Fukushima, une lueur d’espoir, enfin : Tepco pourrait rétablir l’électricité dans la journée sur le site de Fukushima permettant ainsi aux circuits de refroidissement de fonctionner ;
  • Des largages d’eau ont eu lieu.

Mercredi 16 mars

  • Aujourd’hui c’est au tour du réacteur numéro 4 de poser problème ou plus précisemment les piscines dédiées au refroidissement des combustible usagés (pour rappel, le réacteur numéro 4 était en maintenance depuis novembre dernier donc plus en fonction) ;
  • L’ensemble des employés de la centrale évacuent le site pour une courte durée avant d’y revenir ;
  • L’empereur Akihito apparait à la télévision afin de s’exprimer, c’est la première fois qu’il le fait depuis son accession au trône depuis plus de 20 ans ;
  • Tentative achopée d’un hélicoptère pour envoyer de l’eau afin de refroidir les piscines situées au niveau du réacteur numéro 4 pour cause de radiation beaucoup trop élevée ;
  • Les équipes d’aides humanitaires britanniques et françaises qui étaient arrivées dans le Nord-Est, (zones proches de Sendaï) rebroussent chemin et décident de partir à 350km de Fukushima ;
  • Les Etats-Unis demandent à ses ressortissants vivant aux alentours de Sendai de ne pas approcher Fukushima à 80 kilomètres à la ronde.

Mardi 15 mars

  • Une explosion a eu lieu au réacteur 2 de la centrale nucléaire de Fukushima 1 ;
  • Des substances radioactives ont été libérées dans l’air suite à l’incendie au niveau du réacteur numéro 4 ;
  • Selon l’Autorité de sûreté nucléaire, l’enceinte de confinement du réacteur numéro 2 de la centrale de Fukushima « n’est plus étanche » ;
  • Nouveau séisme de magnitude 6,3 à Shizuoka à quelques kilomètres du Fuji-san.

Lundi 14 mars

  • Les répliques continuent, avec une secousse sismique d’une magnitude de 5,8, nouvelle alerte au tsunami ;
  • Deux explosions se produisent au niveau du réacteur n°3 de la centrale de Fukushima ;
  • Levée de l’alerte au tsunami ;
  • Il semblerait que les systèmes de refroidissement du réacteur n°2 à Fukishima soient en « panne ».

Dimanche 13 mars

  • Le bilan officiel à 9h00 heure locale est de 1 800 morts et disparus ;
  • NHK indique que 10 000 des 17 000 habitants de la ville portuaire de Minamisanriku sont portés manquants dans cette préfecture ;
  • Magnitude du séisme relevé à 9,0 ;
  • Echelle de dangerosité de 4 sur 7 les risques sont concentrées à l’intérieur de la centrale et non pas à l’extérieur
  • Après Fukushima Daiichi (Nord de Tokyo) c’est au tour des centrales d’Onagawa (Nord de Tokyo et de Fukushima) et de Tokai (Nord de Tokyo et Sud de Fukushima) d’inquiéter. Les craintes sur le refroidissement d’un réacteur à Tokai sembleraient non fondées selon l’AFP. En effet, le système de refroidissement de secours serait fonctionnel. Tous les regards se tournent donc vers Fukushima qui à l’heure actuelle (22h00 heures en France, 6 heures au Japon) semble être le site « critique ».

\\ Sites / Articles à consulter \\

Ambassade de France au Japon

Point de vue d’un français vivant à Tokyo sur la couverture des catastrophes au Japon par les médias français

Point de vue d’une française vivant à Tokyo sur la couverture des catastrophes au Japon par les médias français

 

\\ Carnets de journaux \\

Les Echos 14.03.2011

Les Echos 15.03.2011

Les Echos 16.03.2011

Les Echos 17.03.2011

Les Echos 18.03.2011

Les Echos 21.03.2011

Les Echos 28.03.2011

Les Echos 29.03.2011

 

 

 

\\ Cartes \\

Carte des centrales nucléaires japonaises

Cartographie des centrales nucléaires

 

Cartographie des répliques au 14 mars 2011

Cartographie des répliques au 13/03/2011

 

Plaques tectoniques et Japon

Le Japon se situe à la jonction de 4 plaques tectoniques